J'adore la fourrure,

Mais avec mon petit salaire, et surtout mon amour des animaux, impossible de satisfaire mes désirs! Je ne supporte pas la souffrance des animaux mais parfaitement la torture des molécules de pétrole quand elles sont écartelées pour donner les poils de la fausse fourrure .

DSCN1295

Et en plus, trop géniales les couleurs, le poil est gris à la base et jaune fluo au sommet. Cette merveille est pour ma fille. J'ai amorti le même patron qui selon les saisons, fait duffle coat, veste en jean . C'est un vieux patron d'un burda spécial enfant de 2002 .

1° difficulté : couper la fourrure  une fois qu'on a enfin réussi à plier en deux le tissu sur l'endroit. J'ai de gros ciseaux mais pas assez de force. Les fourreurs sont d'ailleurs des mecs, ne vous demandez plus pourquoi. Ensuite, et ben , moi je suis allergique aux poils qui volent, et là, c'est un festival, pire que quand on plume une volaille. Je porte dans ces cas là le masque en tissu anti-poussière de bricolage. Aucune photo de moi dans cet accoutrement ne circulera sur le net. Accoutrement que je reporte quand je coupe du velours !!!

2° difficulté : la couture. J'épingle les morceaux avec les pieux, non les aiguilles pour épingler la coiffe de la grand mère bigoudène ( tout se recycle chez nous) .Et là, je prie feu le Saint Empire Germanique à l'origine de la robustesse de ma vaillante petite machine à coudre . L'astuce du jour, c'est d'écarter les poils avec la même grande aiguille bigoudène pour ne pas les coincer dans la couture. Et quand la couture est faite, il faut faire ressortir les éventuels poils coincés . En gros, pour être claire, il faut donner la chair de la poule à la moumoutte . Facile à dire, long à faire !

3° difficulté : la doublure .Et oui, on ne se refuse rien, une vraie belle doublure en beau satin qui glisse bien, saleté de tissu de zut. Et cousue à la main .

Résultat : une gamine fière comme un coq, qui fait baver d'envie ses copines qui me passent la même commande, les innocentes. Et un autre avantage, dans un magasin, vous la repérez bien de loin vu la couleur flashy .

nounours1

Et j'ai gardé le meilleur pour la fin : j'ai la même veste , mais en rouge et courte .La mère Noël, c'est moi !!! Bon, maintenant que j'ai un peu grandi dans ma tête , je la mets un peu moins .

Mais la fausse fourrure , c'est trop génial ! On peut se faire plaisir pour une somme très raisonnable, avec quelques difficultés, mais on a vaincu ma lulu !!!