Et oui, l'anglais , si tu n'as pas étudié, tu es handicapée dans la vie .
Des dizaines d'années après le lycée, bingo, cela te permet de réaliser
THE CABLED CARDIGAN , un modèle de Vogue Knitting quand même !

DSCF8453

Je fais ma maligne car personne n'entend mon déplorable accent .
J'ai traduit comme une grande le patron, en ayant des sueurs froides quand même.
Because of les explications ne sont pas tout à fait rédigées comme nous.
J'ai trouvé sur le net plein de traduction de termes techniques de tricot .
Les traducteurs automatiques ont réalisé de magnifiques traductions qui parlaient de tout, sauf de tricot, ce qui est quand même l'essence même du texte .
J'ai bien passé une semaine à tout comprendre et surtout tout traduire et recopier au propre .
J'ai choisi de tricoter de l'alpaga de Bolivie "Caserita.Com" mélangé avec du mohair de Plassard, le tout en 4,5.
Les torsades, un jeu d'enfant.

DSCF8457

Tout bien, sauf pour les têtes de manches, où j'ai du louper dans les grandes largeurs ma traduction et le jeu des diminutions dans les torsades . J'ai essayé d'arranger au blocage et j'ai finalement froncé la tête de manche bien trop large avant de la coudre. Ni vu ni connu.
Il n'y a que les liens pour fermer qui sont très moyens, je vais les changer pour un ruban de satin bien large, facile à fermer surtout.
Je suis ravie de cette première expérience, il tombe merveilleusement bien.
J'ai bien acheté un autre modèle mais comme c'est de la dentelle et tricoté top down, j'hésite car en cas d'erreur dans le point, autant me pendre avec la laine tout de suite plutôt que de détricoter . Du coup, j'ai sur les aiguilles un modèle de la Droguerie mais je suis déjà certaine qu'il tombera moins bien que les modèles Vogue .