Et oui, voilà où j'étais ce vendredi, une fois mes copies corrigées .

illustr_v3
Cela faisait des années que je rêvais d'y aller.
Mon cher et tendre y avait déjà guidé sa tite belle mère,ensuite  une copine, mais hier, c'était pour nénette et moi.

On a commencé par dépenser plein de sous à Fontaine le Dun au marché des exposants et artistes . Même nénette a réclamé un morceau de lin imprimé de fleurs pour une tite veste . Elle n'en avait pas de tite veste, la pauvrette !
Plein d'adresses glanées pour retrouver les boutiques à la rentrée, au frais, et sans foule .
Une énorme frustration devant le stand de dentelle d'Irlande où des colliers étaient exposés, à vendre.
Quelle finesse, quel travail et quel dommage de ne pas avoir assez d'argent pour s'offrir ces bijoux et quelle pitié de ne pas avoir une assez bonne vue pour tenter d'en refaire !

Des étincelles plein les yeux avec les patchworks traditionnels présentés à l'église du Bourg Dun. Différentes associations exposaient, la fraîcheur de l'église permettant de s'asseoir pour contempler les chefs d'oeuvre, impies que nous sommes !
DSCF5278

Des expositions sur le bleu, sur la dentelle au fuseau de Nicole Valsesia Lair qui travaillait pour notre plus grande curiosité toujours au Bourg Dun .

Une étonnante exposition de sculpures en lin crocheté  d' Agnès Sébyleau dans la chapelle de Flainville . Certaines oeuvres se détachaient telles des squelettes dans les ombres de la chapelle . On reconnaît bien là l'interprétation de la prof de SVT .
DSCF5300

Pour toutes les amoureuses du tricot, une motivation sans faille avec le plus long tricot du monde, de 36 m, 3 rangs par jour pendant 15 ans. Point de blé ou riz, pas assez près pour bien voir ! Chef d'oeuvre de Nicole Bayle, à St Pierre le Vigier .

DSCF5326

Des papillons en patch prêts  à s'envoler hors de l'église de la Gaillarde, papillons issus du concours de Nadia StumpfStumpf .

DSCF5314

Des messieurs qui brodaient, mais panne d'APN à ce moment là.

Et bien sûr, des ballades dans cette magnifique vallée du Dun, du lin à toutes les sauces, dans l'assiette, dans l'usine ...

Et après tout ce bleu et ce gris lin, direction le bleu de la mer et le rose de Veules .
Nénette s'est baignée, moi j'ai redécouvert pourquoi nous n'allions plus jamais à la plage de ce côté de l'eau ( la Seine ) comme disent les Normands .
Les silex !!!
Et les rosiers qui poussent comme du chiendent, sur les trottoirs, un autre émerveillement .
DSCF5339

Une très longue journée, pas assez de temps et d'énergie pour tout voir mais quand même très riche pour les yeux, et 100 millions de choses à avoir envie de faire .
Une organisation sans failles, avec des fléchages bien visibles, des parkings bien indiqués, facilement accessibles .
Et un final à Yvetot chez Eurocouture pour une razzia de fils pour la surjeteuse .