Scénario d'un film catastrophe :

  • L ' ÉLU : un tissu en tweed gris recouvert d'une dentelle noir , style haute couture, qui me faisait signe au milieu de rouleaux de tissus plus moches les uns que les autres, comme souvent chez Mondial tissus.

  • DSCF3317

  • Discussion passionnée entre la réalisatrice et sa penderie: " une robe, ce serait trop chic, tu ne la mettrais pas" ou bien " tu as trop de tissu pour une jupe, ce serait du gâchis" ou encore " tu n'as pas assez pour un pantalon et un gilet" et enfin " ton pantalon gris à fleurs est boulloché"

  • Casting des modèles de pantalon. On élimine le trop étroit, mes rondeurs n'en sortiraient pas gagnantes, on élimine le trop large, même raison, le trop court, le trop long . Et on flashe sur le modèle italien, haaaa les italiens ... Enfin, les poches italiennes, et le détail top mode, le pli creux sur la couture extérieure, pour l'ourlet. Remarque :si vous n'imaginez pas ce que cela donne, c'est normal, moi je croyais imaginer jusqu'à être confrontée à l'ourlet !

  • 1° répétition : le tissu fait des caprices de star: la dentelle veut répéter toute seule, sans le tweed ou vice versa, j'ai pas tout compris. Enfin, si, que ce couple était en train de se séparer, car mal cousu. J'ai donc rabiboché les deux tissus, mais chacun a fait la tête de son côté, et je tire, et je me rétracte, et je m'enroule, et bonjour les caprices.  Après d'âpres négociations, nous arrivons à un statu quo : ils resteront ensemble !

  • Au montage, pas de soucis, le pantalon va bien, même plutôt bien !

  • Et à l'essayage final, pour l'ourlet, re caprice de starlette : on refuse de se laisser plier pour le fameux pli creux

  • Longue bataille , on en vient aux mains, enfin aux grands coups de fer à repasser . Coups et blessures, mais après une plainte et une conciliation avec la technique du pli creux et de l'ourlet, victoire, il est fini . J'entends bien certaines me dire " t'avais KA choisir un modèle tout simple, sans fioritures "

  • DSCF3315

  • Le jour de la sortie en salle, CRAC, ce n'est pas la gamelle dans le tapis rouge, non CRAC, c'est la couture milieu dos qui lâche . En clair, la couture des fesses !!! Et une salle comble de spectateurs, enfin d'élèves en face.

  • Bilan : tout le cours passé collé au tableau ou de 3/4 profil, comme dans Astérix et Cléopâtre. Et donc un popotin plein de craie blanche avec une belle aération peu conventionnelle. Et le césar de la meilleure actrice qui n' a rien laissé paraître de son désarroi devant son public chéri .                    The show must go on !

  • Vive la journée de la jupe ( quoique par le passé, une fermeture éclair au milieu du dos d'une jupe noire a déjà lâché, et ce , pendant que j'écrivais au tableau . Il a fallu cuisiner pendant 10 mn les élèves morts de rire pour qu'un arrive à m'expliquer le pourquoi du comment )