C'est la conclusion de ma nénette qui essaie et adopte aussitôt sa nouvelle tite blouse

tunique_001

Il faut dire que j'avais rusé dans le choix du tissu, un Jinny Beyer . Ma nénette s'en moque de la marque, mais pas de la couleur, que dis je des couleurs . Car ma nénette après avoir vu la vie en rose, la voit en noir, voir en bleu turquoise . Y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, et ma nénette est loin d'être bête pour ça...

Le modèle, un burda de cet été , ne posait aucune difficulté, fait en 2 coups de ciseaux et 3 piqûres. Tout allait bien jusqu'à la fermeture : des boutons, trop facile !!!

Oui, trop facile avec l'ancienne MAC, mais la tite nouvelle, elle me prend pour une pré-alzheimer et pense que je ne saurais pas me souvenir de la bonne longueur des boutonnières . Du coup, elle mémorise tout . Pourquoi pas, je lui ai fait confiance. La cata ! Elle n'est pas capable de faire deux boutonnières de la même longueur. Mémoire de rien oui !!!

Il a donc fallu que je ruse et contre ruse à chaque nouvelle boutonnière, et un score minable de 4 correctes sur 6 . La prochaine , je pose une fermeture éclair invisible, là, c'est moi qui décide de tout , non mais !

Et le papillon brodé par la tite mamie a déclenché un "j'adoreeeeeeu

tunique_004