La bonne résolution de début janvier était simple, facile à tenir pour une fois : ne pas commencer de nouvel ouvrage sans avoir  terminé le précédent !

Alors j'ai rusé : le col gris en côte façon "les visiteurs" a été cousu et aussi sec décousu et donc détricoté , ne pouvant rattraper une maille perdue . Vue la tête de mon cher et tendre lors des essayages, je n'ai pas insisté . Donc, comme si c'était fini !

J'ai fini mon écharpe à volants, ne reste plus qu'à profiter d'un rayon de soleil pour faire une tite photo.

Mais mon gros problème reste le GRR : je n'en suis qu'au premier mancheron et je rame, je m'ennuie ... Et pourtant, j'ai fait la 1° étole pour aller avec . J'ai acheté ce soir un magnifique chemisier pour aller avec . Je cherche un tissu pour me faire un pantalon assorti . Je le veux mais ... je m'ennuie ...

Alors , du coup, je crochète pour me donner du courage pour le GRR ,et tant pis pour les bonnes résolutions, elles ne doivent pas durer plus longtemps que le mois qui les a vues naître.

J'en suis à la fin du 1° rang de la nouvelle écharpe japonaise , faite en phildar partner 3,5 et frimas . Même si les laines sont sensées se crocheter avec la même grosseur de crochet, je suis obligée de changer de crochet pour les pétales en frimas, sinon la fleur est trop grosse par rapport aux autres .

Je crochète partout, pendant les intercours, dans les salles d'attente des médecins ( et dieu sait qu'un spécialiste à l'heure, cela n'existe pas ) , dans les couloirs pendant la danse de nénette ... Bref, j'avance avec tellement plus de convictions que le GRR ...

DSCF3046